Résumé

Je vais repartir de la notion d’épiphylogenėse de Stiegler, mais pour la penser sur le temps long de la préhistoire.
Des traces confrontées à une double contrainte. De quelle mémoire parle-t-on ? Celle des hommes et des femmes de préhistoire ? Ou celle issue de notre filtre perceptif ? De quel « je » parlons-nous ? De quelle mémoire la mémoire que nous percevons est-elle la mémoire ?

Auteur(s)

Eric Boëda est préhistorien, technologue, et médecin. Il est Professeur d’anthropologie préhistorique à l’Université Paris Nanterre et responsable de l’équipe AnTET au sein de l’UMR 7041-ArScAn. Ses recherches portent sur l’évolution des outils et des modes de production préhistoriques en Europe, au Proche-Orient, en Chine et en Amérique du Sud.

Enregistrement audiovisuel de la conférence tenue par Éric Boëda au séminaire PHITECO « Penser la technique avec Bernard Stiegler », le 18 janvier 2021.