Accueil > Recherche


Plateforme Philosophie et Technique

Historique

La plateforme « Philosophies et techniques » a été créé en 2008. Elle a supervisé l’organisation de plusieurs journées d’étude où différents travaux menés à l’Université de Technologie de Compiègne et touchant à la philosophie ont trouvé l’occasion d’être discutés collectivement. On signalera pour mémoire, parmi d’autres activités, l’organisation des ateliers et journées d’études suivants :

L’atelier de lecture de textes philosophiques

Séances d’une demi-journée mensuelles ou bimensuelles, organisées par F.-D. Sebbah (co-organisées de 2006 à 2009 par G. Declerck)

Principaux auteurs et textes ayant été étudiés : E. Husserl (Chose et espace, Méditations cartésiennes), M. Heidegger (Être et temps, La question de la technique), M. Merleau-Ponty (Phénoménologie de la perception), F.P.G. Maine de Biran (Essai sur les fondements de la psychologie), H. Bergson (Matière et mémoire), R. Ruyer (La conscience et le corps).

2009-2010 : Lecture suivie collective de l’ouvrage de Raymond Ruyer « La conscience et le corps » (1937). Cette lecture s’inscrit dans le cadre d’une réflexion menée au sein du groupe de recherche CRED (UTC) sur le statut épistémologique à accorder au cerveau dans les sciences cognitives, en particulier dans les paradigmes alternatifs au modèle computo-représentationaliste. L’ouvrage de R. Ruyer aborde frontalement la question de l’articulation de la conscience et du cerveau, et propose une solution, non sans originalité et pertinence relativement aux positions traditionnelles aussi bien que contemporaines en philosophie comme en sciences cognitives : l’épiphénoménisme inversé.

Activités avec le groupe de recherche CRED-UTC

- le 15 mai 2008 : un atelier de travail avec Jean-Luc Nancy pour une journée d’étude autour de la question du toucher et du tactile

- les 15 et 16 janvier 2009 : un atelier de travail avec Jean-Luc Petit où a été discuté la méthode qui organise la rencontre entre phénoménologie et différentes pratiques liées aux sciences cognitives (neurosciences, psychologie expérimentale)

- en mai 2009 : un atelier de travail avec J.-M. Salanskis autour de la problématique « herméneutique et cognititon »

- le 23 avril : un atelier de travail avec Mathieu Triclot (UTBM) autour du concept d’information et de son ouvrage « Le moment cybernétique »

- le 24 avril : un atelier de travail coordonné par Pierre Steiner (UTC) sur le thème : Quelles propositions pour penser les rapports du cerveau et de l’esprit dans les sciences cognitives contemporaines ?

- Les 26 et 27 mai 2010 : un séminaire théorique centré sur la question de la constitution phénoménologique d’autrui

  • La première journée de séminaire était consacrée à questionner philosophiquement la manière dont est théorisée la reconnaissance et la perception d’autrui dans la psychologie cognitive et la psychiatrie contemporaines. Loïc Descamps (doctorant en psychologie dans le groupe CRED) a présenté dans ce cadre différentes hypothèses actuellement défendues en psychologie cognitive, en particulier l’hypothèse des théories de l’esprit (Cf. S. Baron-Cohen). Alain Gillis, psychiatre et psychanalyste spécialiste de l’autisme, a proposé sur cette base des éléments de discussion, notamment pour confronter ces idées à son exprience de l’autisme.
  • La seconde journée de séminaire était consacrée à la poursuite de la lecture de l’ouvrage de Raymond Ruyer "La conscience et le corps", commencée lors de précédents ateliers.

- Les 18 et 19 novembre 2010 : un séminaire théorique consacré à la thématqiue Technologie et altérité

  • Première journée : 10h-12h : Fabrice Metais : "Le rôle de la technique dans l’incarnation éthique du sujet" 14h30-16h : Continuation séance du matin/préparation de la séance de la fin d’après-midi 17h-18h30 : Alfonsina Scarinzi : "Post-Humain ou Transhumain ? Cybernétique et esprit incarné"
  • Seconde journée : 10h-12h30 : Véronique Havelange : "La chair, autrui et l’objet technique dans la phénoménologie husserlienne : Enjeux de la méthode statique et de la méthode génétique pour les sciences cognitives énactives"(1) 14h30-16h30 : Véronique Havelange : "La chair, autrui et l’objet technique dans la phénoménologie husserlienne : Enjeux de la méthode statique et de la méthode génétique pour les sciences cognitives énactives"(2)
Journées d’étude et séminaires

- En 2007-2008, le séminaire « La technique à l’œuvre » tenu dans le cadre du Groupe de Recherches Théoriques, activité appuyée par l’Ecole Doctorale III de l’Université Paris-Sorbonne et COSTECH (J. Holland, F. Sebbah, D. Guénoun).

- En janvier 2009, dans le cadre de la journée commune du séminaire d’intersemestre de l’E.A. COSTECH, en collaboration avec le mineur Développement Durable, la venue d’Hicham-Stéphane Afeissa sur le thème : « Ethique environnementale et développement durable »

- En janvier 2009, la journée d’étude « Les usages de Merleau-Ponty », dans le cadre du Collège International de Philosophie (coordonnée par N. Piqué et F.-D. Sebbah)

- En juin 2009, dans le cadre conjoint du programme Apprentissage et Sens Commun et de la plateforme, la journée d’étude « Technologie et féminisme » (tenue à l’Institut du Management et de l’Information de Paris).

- En mars 2010, dans le cadre conjoint du mineur PHITECO (Philosophie, Technologie, Cognition) et de la plateforme, un atelier avec Pierre De Loor (ENI, Brest) sur le thème « Pourquoi les sciences cognitives ont besoin de la réalité virtuelle et inversement ? »

- 13 octobre 2010 : Journée d’étude ENTRE LITTÉRATURE ET PHILOSOPHIE, L’ÉCRITURE FRAGMENTAIRE DE BLANCHOT. ORGANISATION : Eric Hoppenot (IUFM de Paris, Universite Paris 4) et Hugues Choplin (Université de Techonologie de Compiègne). LIEU : IUFM de Paris, 10 rue Molitor, 75016 Paris.
>> Accéder au descriptif complet de la journée :http://www.utc.fr/plateformephilo/ressources/Journee_Blanchot_13102010.pdf



< Retour à la rubrique Recherches



Se syndiquer
CONTACT Webmestre
webmaster[at]costech-utc.info

CONTACT
Christine Devaux
03 44 23 79 20
christine.devaux@utc.fr