Accueil > Recherche


Synergies numériques
Axe transversal (2014/2016)

Projets

Cette page recense notamment les journées d’études et projets de recherche coorganisées par des participants de l’axe "Synergies numériques" sur son domaine scientifique et ouvertes aux autres participants de l’axe.

Séminaire de recherche (co-organisation)

Séminaire

"Écritures numériques et éditorialisation"
Cycle 2015-2016

2015/2016 L’axe transversal "Synergies numériques" du Costech-UTC rejoint l’organisation et l’animation du séminaire "Écritures numériques et éditorialisation", suite à la journée d’étude du 8 juin 2015 sur les "Formats et réceptions des nouvelles éditorialisations numériques" (http://www.costech.utc.fr/IMG/pdf/sem_8juin2015_formats_et_receptions.pdf). Ce séminaire a été fondé en 2008 par Gérard Wormser et Marcello Vitali Rosati. Toutes les séances sont conduites en triplex entre l’Université de Montréal, l’Institut de Recherches et d’Innovation (IRI, Centre Beaubourg) et l’Université de Bordeaux, et le séminaire recourt au dispositif PolemicTweet de l’IRI, qu permet de suivre le fil Twitter, de le catégoriser et le synchroniser avec la captation vidéo. Le séminaire peut-être suivi à distance en direct avec participations sous Twiiter. Les archives vidéos-twittées sont disponibles en ligne : http://polemictweet.com/edito/select.php La séance du 7 janvier 2016 fut consacrée à la présentation d’une recherche Costech-UTC, "HumaNum/EdiNum" : http://www.costech.utc.fr/IMG/pdf/projet_csutc_valluy_20mai2015.pdf

Projet de recherche (en préparation)

Projet CDI
Connaissance des usages sociaux d’ouvrages numériques, Design numérique de participation, attention et interaction, Innovation d’éditorialisation numérique pour l’apprentissage et la culture.

Projet en préparation pour une candidature collective en octobre 2015. Ouvert à tous les membres du Costech. Présenté à l’Assemblée Générale du 18 juin 2015.

Powerpoint - 253.3 ko
Présentation AG Costech 18 juin 2015
Le projet CDI s’inscrit à la charnière du domaine ancien des sciences humaines relatives au fait technologique et du domaine émergeants des humanités numériques. Il aborde cette intersection des deux domaines de la connaissance sous l’angle des innovations dans l’éditorialisation numérique pour l’apprentissage, en choisissant de l’aborder principalement à partir d’une connaissance des usages sociaux du numérique d’ouvrages conçus pour l’enseignement supérieur et la recherche et en subordonnant l’activité de design technologique d’éditorialisation à l’acquisition préalable et à la bonne compréhension des contenus et de leurs usages dans les processus d’apprentissage caractéristiques de l’enseignement supérieur. Le projet associe recherche scientifique fondamentale sur les deux domaines et recherche technologique en éditorialisation. Les livrables seront à la fois des contenus nouveaux ou ré-enrôlés par éditorialisation innovante d’une part et des prototypes d’éditorialisation de ces contenus au formant « ondial » (ouvrages numériques dynamiques indépendants en accès libre) correspondant approximativement aux anciens formats de « manuels », « traités » et « encyclopédie » d’autre part. Contact : jerome.valluy@utc.fr

Bibliographies exploratoires : Sciences humaines des technologies, Humanités numériques, Usages sociaux et design numérique, Editorialisation numérique

Projet de recherche (Costech-SN, Homtech, Cime, CS-UTC) 15 juin 2015 / 31 décembre 2015

HumaNum / EdiNum

Projet de recherche technologique et didactique en humanités numériques : Comprendre pour faire & faire pour comprendre… les dispositifs émergents d’éditorialisation numérique pour l’enseignement (Projet co-financé par le Conseil scientifique de l’UTC, les projets HOMTECH et CIME et le Costech)

PDF - 1.6 Mo
Projet soumis au CS-UTC
A l’intersection des programmes de recherche « HOMTECH » et « CIME » (UTC/CR-Picardie) il s’agit de prolonger nos recherches en cours sur un enjeu central des « humanités numériques  », celui des dispositifs émergents d’éditorialisation numérique. Sur cet enjeu, l’objectif est d’approfondir la recherche dans un segment des « humanités numériques » par une recherche technologique et didactique relative à l’adaptation des corpus de sciences juridiques et politiques aux établissements de technologie (écoles d’ingénieurs, universités de technologie…). L’autre objectif est d’aider à l’usage des technologies numériques pour la recherche et l’enseignement, dans les établissements de sciences juridiques et politiques (I.E.P., départements de droit et science politique d’université…). Pour cela : réalisation d’un prototype d’ouvrage numérique dynamique indépendant en accès libre (ONDIAL).

L’ONDIAL n’est pas un ouvrage numérique « enrichi » a posteriori mais un ouvrage conçu d’emblée pour être riche d’images, sons et vidéos (ad hoc ou dupliqués par importation du web en libre accès), d’outils de visualisation de données (timelines, collectes documentaires, outils de curation, chapitrage analytique de vidéos ou bandes sons, syndication de contenus...), d’articulations aux réseaux sociaux (fils RSS, Twitter, comptes spécifiques sur plateformes, dispositifs d’annotations partagées, mutualisations de signets, curations communautaires, API dédiées aux plateformes éditoriales de rediffusion etc...), d’interactivité (par des écritoires collaboratifs, wiki, forums, outils d’annotations individuels ou partagés...) et d’évolutivité (révisions fréquentes par l’auteur en fonction des interactions dans un collectif de peer review, d’autant plus rapides qu’elles peuvent être partielles et successives). Il est également réfléchi pour pouvoir faciliter l’exploration de l’ouvrage par la fouille de texte (nuages de tags, automates lexicographiques, surlignage automatique) et le repérage de l’ouvrage par l’ajout de métadonnées. Il peut intégrer des systèmes contrôlés et/ou automatiques de recommandations. L’ensemble du processus d’éditorialisation sur les six mois de réalisation constituera en lui-même un objet de recherche, en observation participante, destiné à distinguer les champs de compétences et leur articulation dans le processus de production.

Bibliographies exploratoires : Humanités numériques, Numérique universitaire, auctorialité, Editorialisation numérique

Présentation des avancées du projet le 7 janvier 2016 au séminaire "Ecriture et éditorialisation numériques" de Sens Public / IRI : http://polemictweet.com/edito-1516-03-editorialisation-universitaire/polemicaltimeline.php

Atelier de recherche (Costech-SN, IRI et NumerUniv, 8 juin 2015, 9h / 17h)
PDF - 1.3 Mo
Programme complet de la journée du 8 juin (PDF ; 1,3 Mo)
Journée d’étude co-organisée par le Costech-UTC (axe « synergies numériques »), l’IRI (Centre George Pompidou) et le réseau Numer-Univ (séminaire de recherche Fichet-Heynlin sur le numérique universitaire).avec des participations et soutiens du Gis-UTSH(axe « humanités du numérique en environnement technologique »), du projet de recherche CIME (interactions contextuelles en mobilité pour l’apprentissage / Région Picardie), de la revue Sens public et de la Chaire HumaNum (« Humanisme numérique », ComUE-Sorbonne Université) - Resp. : Jérôme Valluy

Formats et réceptions des nouvelles éditorialisations numériques

Quelles relations entre formats (types de dispositifs sociotechniques) et réceptions (comportements de visite, visualisations, lectures, usages sociaux) des nouvelles éditorialisations numériques (livres enrichis, ouvrages dynamiques / ONDIAL, applications interactives en mobilité,) dans les secteurs recherche, éducation, culture ?

Avec  : Olivier Aïm, Bruno Bachimont, Michel Bernard, Marc Bernardot, Jean-Edouard Bigot, Serge Bouchardon, Hélène Bourdeloie, Eddie Breuil, Stéphane Crozat, Milad Doueihi, MichaelEberle-Sinatra, Nicolas Esposito, Pierre Gagnepain, Alexandre Gefen, Claire Jeantet, Charles Lenay, Nina Lendrin, Dominique Lenne, Louise Merzeau, Pierre Mounier, Denis Peschanski, Vincent Puig, Nicolas Sauret, Mohamed Sidir, Bernard Stiegler, Jérôme Valluy, Michael Vicente, Marcello Vitali-Rosati, Gérard Wormser.

Objectifs de la journée : 1) mutualiser l’état des connaissances scientifiques disponibles sur les formats et réceptions des nouvelles éditorialisations numériques, bénéficier réciproquement des retours d’expériences et réalisations (notamment celles indiquées ci-dessous) et favoriser les collaborations ultérieures entre participants ; 2) examiner à la lumière de diverses disciplines scientifiques une hypothèse de convergence des questions, enjeux, problématiques de divers secteurs socio-professionnels (musées, théâtres et opéras, expositions picturales, présentation musicale voire musicologiques, mémoriaux commémoratifs, présentations de patrimoines architecturaux, urbains et historiques, éditions artistiques, littéraires et scientifiques, catalogues et fonds de bibliothèques et archives, activités et attractivités touristiques, productions journalistiques, activités pédagogiques et scientifiques, etc.), vers ce que l’on nommera « ouvrage numérique dynamique, indépendant, en accès libre » (ondial), sans sous-estimer les différenciations de besoins techniques et usages sociaux entre ces secteurs comme entre disciplines (scientifiques & pédagogiques), avec le secteur universitaire comme fil conducteur mais en s’intéressant aux transferts et synergies intersectorielles ; 3) préparer par les enregistrements vidéos (débats filmés) et par les écrits instantanés de la journée (écritoire collaboratif), la matière pour des enrichissements éditoriaux.


- L’atelier sera ouvert au public, seulement en ligne (en direct et en différé), sur PolemicTweet :
http://polemictweet.com/costech-sn-formats-receptions-editorialisation/client.php
- Les participations à distance se feront annotation instantanée de la vidéo via Tweeter (hashtag : #ONDIAL) et par framapad : https://lite6.framapad.org/p/ondial
Informations : http://www.costech.utc.fr/article60
- La participation en salle n’est pas ouverte au public, les personnes qui participeront en salle sont indiquées dans le programme (PDF ; 1,3 Mo).
- Informations : http://www.costech.utc.fr/article60

Séminaire du GIS-UTSH (6 mars 2015)

Humanités du numérique en environnement technologique

PDF - 281.5 ko
Compte-rendu du séminaire

Les Universités de Technologie, de Compiègne (UTC), de Troyes (UTT), de Belfort-Montbéliard (UTBM) et l’Institut LaSalle Beauvais (IPLB), ont pris l’initiative de se rassembler en créant le GIS-UTSH (http://www.utsh.fr) pour promouvoir la recherche et l’enseignement des sciences humaines et sociales en environnement d’ingénierie, caractéristique des établissements de technologie.
Dans ce cadre, plusieurs axes de travail ont été mis en place dont l’un sur les "Humanités Numériques et synergies informatique & ALSHS (Arts, Lettres, Sciences Humaines et Sociale) ", animé par Matthieu Triclot (Récits-UTBM)et Jérôme Valluy (Costech-UTC) est destiné à propulser des recherches sur ce domaine émergeant des "humanités numériques" aux significations extrêmement diverses selon les disciplines, établissements, pays, paradigmes... notion floue, voire relativement indéfinie ou trop polysémique, mais qui nous semble mériter une réflexion (critique) sur ce qu’elle peut apporter à la compréhension des interactions entre les sciences de l’ingénieur, notamment informatique, et les arts, lettres, sciences humaines et sociales dans les établissements de technologie. L’objectif de l’axe sera également de co-construire dans ce partenariat une réflexion basée sur ces recherches en ce qui concerne l’offre de formation dans ce domaine, sachant que la nomenclature nationale des Master vient d’introduire une nouvelle mention en "humanités numériques" et que des unités d’enseignement communes voire de filières doctorales mutualisées entre nos quatre établissements pourrait être une manière d’affirmer l’identité spécifique de ces établissements vis à vis des autres universités autant que des autres écoles d’ingénieurs et aussi d’autres types de partenariats.

Dans cette perspective, nous vous invitons à participer aux travaux de cet axe, en signalant votre intérêt pour être relié au réseau de collègue qui se met en place (listes de discussion, espace de travail, etc) et/ou, si vous en avez la disponibilité, participer à la demi-journée de travail qui aura lieu vendredi 6 mars 2015 de 14h à 17h à Paris (IMI, 62 bd Sébastopol, Paris 3e) sur cet axe.

L’objet de cette demi-journée est de préparer ensemble une future journée d’étude sur l’état des recherches & formations en humanités numériques dans les établissements français ou étrangers et sur le positionnement spécifique que pourraient adopter nos établissements de technologie sur ce domaine. Cela nécessitera au préalable d’étudier les origines complexes, techniques, politiques, médiatiques, intellectuelles et académiques des humanités numériques, pour tenter de discerner ce qui relève des phénomènes de mode terminologique et ce qui relève d’évolutions intéressantes pour la recherche et la formation. Il s’agira aussi de se former une vision plus claire des contenus labellisés "humanités numériques" parmi la myriades de contenus disciplinaires, théoriques, méthodologiques très divers qui prolifèrent dans l’espace public et dans les établissements sous ce label. De préciser les divergences de sens entre l’acceptation anglophone des "digital humanities" ou les humanités renvoient à l’ensemble des arts, lettres, sciences humaines et sociales, tandis que le mot "humanités" en français conserve encore, parfois, une signification plus ancienne renvoyant à la culture littéraire classique gréco-latine et à celle des belles-lettres. Nous étudieront l’intérêt que pourrait avoir la production d’une cartographie numérique dédiée à cet objet sur le modèle esquissé par des collègues historiens et archéologues ("Carte des digital humanities francophones" du PIREH-Paris 1) mais en l’orientant beaucoup plus largement sur la diversité du domaine actuel des humanités numériques et plus spécifiquement aussi sur les centres d’intérêt des établissements du GIS-UTSH. Nous réfléchirons également à la place qu’occupent les humanités numériques ou la place qu’elles pourraient occuper dans les relations complexes entre sciences de l’informatique et sciences humaines ainsi que la relation qu’elles semblent avoir avec la croissance spectaculaire de l’emploi sur certaines métiers émergeants dits "du numérique" fondés sur des doubles compétences informatique-numérique & humanités-ALDSHS... avec - dans la visée lointaine - une réflexion sur une/des formations proches de ce domaine dans les établissements de technologie du GIS-UTSH (IPLSB, UTBM, UTC, UTT) sous forme d’UE communes et/ou de Master mutualisé et/ou de filière doctorale transversalle aux quatre établissements...La finalité ultime de la journée d’étude en préparation serait de répondre à la question "Sur quels aspects/segments des Humanités Numériques les UT peuvent-elles se positionner en recherche & en formation, utilement au regard des activités déjà existantes dans d’autres établissements... et au regard de leurs spécificités communes d’établissements spécialisés en technologies, notamment informatique, intégrant également des SHS ?"

Si vous êtes intéressés par une participation soit le 6 mars soit ultérieure à cet axe de travail, merci de vous signaler rapidement auprès de nous.

Bien cordialement,

Charles Lenay

Charles Lenay
Professeur (Philosophie et Sciences Cognitives)
EA2223 COSTECH (Connaissances, Organisations et Systèmes Techniques) Département Technologies et Sciences de l’Homme

Professor (Philosophy and Cognitive Science) Research Unit COSTECH (Knowledge, Organisation and Technical Systems) Human Sciences and Technology Department Compiègne University of Technology

UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE COMPIEGNE
Rue Roger Couttolenc
CS 60319
60203 COMPIEGNE CEDEX
+ 33 3 44 23 43 68

charles.lenay@utc.fr



< Retour à la rubrique Recherches



Se syndiquer
CONTACT Webmestre
webmaster[at]costech-utc.info

CONTACT
Christine Devaux
03 44 23 79 20
christine.devaux@utc.fr