Accueil > Recherche


Projet "HOMTECH" (2014-2016)

Présentation

Responsables : Pierre Steiner (UTC, coord.), Loïc Sauvée (IPLB)

"Sciences de l’HOMme en univers TECHnologique" : le programme HOMTECH répond à l’appel à "Projets de recherche thématiques & structurants - 2014" de la Région Picardie. Présenté et coordonné par le Costech, il procède d’un partenariat réunissant des chercheurs du Costech-UTC et des chercheurs de l’équipe Picar-T de l’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais (IPLB).

Contexte : L’importance et l’originalité de la place de la recherche en SHS (sciences humaines et sociales) dans les universités et écoles d’ingénieurs picardes est reconnue nationalement (voir par exemple le récent Groupement d’intérêt scientifique « Unité des technologies et des sciences de l’homme », avec l’UTC et l’IPLB comme membres fondateurs). La Picardie possède également des clusters d’innovation de premier plan (IAR, i-TRANS,…), où la place des SHS est intuitivement perçue et appelée.

Objectifs : L’objectif principal du projet HOMTECH est d’étudier les spécificités épistémologiques, historiques, techniques et sociologiques de la recherche en SHS lorsqu’elle prend place en environnement technologique (universités et écoles d’ingénieurs). L’objectif terminal est de mieux situer et définir le potentiel de la recherche en SHS pour les politiques d’innovation et de recherche développées par la Région Picardie.

Méthodologie : Les SHS qui seront ici étudiées réflexivement incluent la philosophie, la psychologie, les sciences de l’information et de la communication, la sociologie, et les sciences de gestion. Des études historiques, anthropologiques (étude des pratiques de laboratoire), sociologiques et épistémologiques permettront de réaliser les objectifs mentionnés ci-dessus, en travaillant sur des hypothèses spécifiques. L’originalité du projet peut ainsi se définir par au moins trois points :
(1) Méthodologie interdisciplinaire, incluant une anthropologie des pratiques de laboratoire SHS ;
(2) Arrière-plan théorique défini par la thèse que la technologie est anthropologiquement constitutive, et contribuant ainsi au dépassement de l’opposition « technolâtrie vs.technophobie » en SHS ;
(3) Focalisation, dans une partie du projet, sur les pratiques innovantes telles qu’elles sont développées et pensées en SHS.



< Retour à la rubrique Recherches



Contenu de la rubrique

Présentation
Réunions
Equipe
Bibliographie

Se syndiquer
CONTACT Webmestre
webmaster[at]costech-utc.info

CONTACT
Christine Devaux
03 44 23 79 20
christine.devaux@utc.fr