Accueil >Membres > Mréjen, Aurore

Aurore Mréjen

Après une maîtrise de droit privé (Paris I), Aurore Mréjen se tourne vers la philosophie et obtient en 2009 son doctorat de philosophie à Paris-Sorbonne (Paris IV). Chercheuse au "Laboratoire de Changement Social et politique" (LCSP) et au centre "Connaissances, organisations et systèmes techniques" (Costech), elle intervient régulièrement dans divers colloques, elle est également l’auteur de plusieurs articles sur Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas. Productrice d’un documentaire radio diffusé le 7 mai sur France Culture, dans "La Fabrique de l’Histoire", et intitulé : "Hannah Arendt et le procès d’Eichmann. La controverse." Elle a publié en 2012 aux édition du Palio, La figure de l’homme. Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas.

Chercheurs associés
CRED : Cognitive Research and Enaction Design

Domaine actuel de recherche

- Humanisme et Droits de l’Homme
- Études arendtiennes
- Philosophie morale et politique
- Le visage



A la UNE

Sélection de publications

JPEG - 5,3 ko

Victimes et bourreaux témoignent de la double dégradation, anthropologique et morale, subie par la figure de l homme à Auschwitz.Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas, tous deux juifs et nés en 1906, ont tenté de retrouver le sens de la dignité humaine après la Shoah. Partageant la même admiration embarrassée pour la pensée de Martin Heidegger, dont ils ont suivi l enseignement, ils s engagent dans des voies philosophiques très différentes. Alors qu Arendt met en avant l espace politique comme lieu d expression de la pluralité et de reconnaissance publique des différences individuelles, Lévinas fait de l éthique la « philosophie première » et situe le proprement humain dans la responsabilité infinie pour autrui. Là où Arendt insiste sur l importance de la pensée et du jugement dans la recherche des normes morales, Lévinas soutient que la lutte contre le mal est indissociable de la réponse à l appel du Bien. Cet ouvrage présente une comparaison argumentée des pensées arendtienne et lévinassienne sur la question de la figure de l homme après les « sombres temps », en analysant les conséquences d une priorité accordée au politique ou à l éthique dans l organisation d un monde commun garant de la diversité.


Publications

Publications

Livres et ouvrages collectifs

La figure de l’homme. Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas, Paris, Éditions du Palio, 2012.

« Deux-en-un de la pensée ou hétéronomie : la source normative contre le mal totalitaire chez Arendt et Lévinas », in Hannah Arendt : Totalitarisme et banalité du mal, dir. Annabel Herzog, Paris, PUF, collection "Débats philosophiques", 2011.

Articles

« Absence de pensée et responsabilité chez Hannah Arendt. À propos d’Eichmann », in Raison Publique, http://www.raison-publique.fr/article606.html, mai 2013.

« “L’homme de bonne volonté” face à l’engrenage de la loi dans la lecture arendtienne de Kafka », in Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, n°33, "Les philosophes lisent Kafka", 1er semestre 2013.

« Hannah Arendt et les droits de l’homme », in Droits fondamentaux, http://www.droits-fondamentaux.org/IMG/pdf/df8_Arendt_Mrejen.pdf, mai 2012.

« Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas face au risque d’interchangeabilité des hommes dans la sphère socio-économique », in Économie et société, série Histoire de la Pensée Économique (PE), mai 2011.

Communications

en colloques et conférences

Le proche et l’étranger, Colloque international sur l’œuvre d’Emmanuel Lévinas, Toulouse, 4-8 juillet 2016 : "Visage et altérité : le rôle du visible chez E. Lévinas et M. Merleau-Ponty".

Corps meurtris, beaux et subversifs. Réflexions transdisciplinaires sur les modifications corporelles, Colloque international, Université de Strasbourg (MISHA-CDE), 28-29-30 avril 2016 : "Greffe de visage et évolution identitaire".

Le contemporain, ”singulière relation avec son propre temps” (Agamben), Journée d’étude COSTECH, Université de Technologie de Compiègne, 8 avril 2016 : "Les ressources de la condition humaine face à la fabrication de l’homme superflu. Une lecture ricœurienne d’Hannah Arendt".

Nuit de la philosophie, "Hannah Arendt, le mal peut-il être banal ?", SciencesPo Rennes, 31 mars 2016.

Séminaire du Fonds Ricœur, février 2016 : "Idéologie et utopie chez P. Ricœur et H. Arendt. Le rôle de l’imagination".

Penser les injustices : entre cinéma et philosophie politique, Journée de recherche sous la responsabilité d’Alain Renaut, Paris-Sorbonne, Centre International de Philosophie Politique Appliquée (CIPPA), mars 2015.

Séminaires des Ateliers d’Histoire et de Philosophie des Sciences, Université Pierre et Marie Curie, Sorbonne Universités, avril 2015 : "Révolte existentielle et position du scientifique selon Hannah Arendt".

Espaces et techniques : configurations, reconfigurations, Séminaire PHITECO, Université de Technologie de Compiègne, 19 au 23 janvier 2015 : "Conquête spatiale et recherche du point d’Archimède. La dimension de l’homme selon Hannah Arendt".

Droits de l’homme & Société, cycle de conférences-débats à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), 26 septembre 2014 : "Obéissance aux ordres et responsabilité".

Faits et valeurs en esthétique : approches et enjeux actuels, VIe Congrès Méditerranéen d’esthétique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Florence - Villa Finaly, 24-28 juin 2014 : « Droit naturel ou positivisme juridique : quel fondement pour les droits de l’homme ? »

Résister, Journée d’étude à l’Université d’Aix-Marseille, 27 mai 2014 : « Héros, résistants, sauveteurs : les fondements de la désobéissance ».

Penser l’émancipation, Université Paris-Ouest Nanterre, 19-22 février 2014 : « L’efficacité de la désobéissance civile dans la défense des droits fondamentaux. Le cas du droit au logement ».

Paul Ricœur et la philosophie contemporaine de langue anglaise, Paris, Institut Protestant de théologie, 18-20 novembre 2013 : « Le statut d’“oublié” de la constitution du pouvoir selon Paul Ricœur. Une lecture d’Hannah Arendt ».

Journées d’étude consacrées à Hannah Arendt au CSPRP en janvier 2012 : « Deux-en-un et responsabilité éthique et juridique. À propos d’Eichmann ».

Les philosophes lisent Kafka, Université de Strasbourg, mai 2011 : « “L’homme de bonne volonté” face à l’engrenage de la loi dans la lecture arendtienne de Kafka ».

Économie et Société chez Hannah Arendt, Sciences Po Lille, novembre 2010 : « Hannah Arendt et Emmanuel Lévinas face au risque d’interchangeabilité des hommes dans la sphère socio-économique ».

Lectures de Difficile Liberté, Université de Toulouse, juillet 2010 : « La question des normes morales après la Shoah chez Emmanuel Lévinas et Hannah Arendt : réponse à l’appel du Bien ou pensée et jugement ? »

Conférence au Centre de Recherche sur les Droits de l’Homme et le Droit Humanitaire (CRDH), Université Panthéon-Assas (Paris II), novembre 2009 : « Hannah Arendt et les droits de l’homme ».

Réalisation

Sur les traces du visage (45’), film documentaire sur la transplantation faciale, 2015 (COSTECH / Institut Faire Faces). Sélection au Festival International du Film de Santé de Liège et pour le Prix Pierre Simon (Espace Ethique, AP-HP).

Hannah Arendt et le procès d’Eichmann. La controverse, documentaire radiophonique diffusé sur France Culture, dans "La Fabrique de l’Histoire", le 7 mai 2013.
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-histoire-des-grands-proces-24-2013-05-07

Enseignements

Enseignements

2015/ 2016 : "Visage et transplantation faciale", Espace Ethique (AP-HP), Master 2.

2014 / 2015 : " Philosopher aujourd’hui : le travail ", Université de Technologie de Compiègne, Licence 3.

2012 / 2015 : Charges de cours à l’Espace Ethique (AP - HP) en philosophie de l’Antiquité, Master 2.

2013 / 2014 : Enseignement en lycée.

Parcours

Parcours

Doctorat de philosophie

Master 2 de droit

Se syndiquer
CONTACT Webmestre
webmaster[at]costech-utc.info

CONTACT
Christine Devaux
03 44 23 79 20
christine.devaux@utc.fr