Accueil >Membres > Choplin, Hugues

Hugues Choplin

Hugues Choplin enseigne la philosophie et l’analyse des situations d’ingénieurs à l’Université de Technologie de Compiègne. Il s’emploie à modéliser et à problématiser la pensée contemporaine,essentiellement française, s’attachant, ainsi, à établir une "recherche en silence" . Chercheur et directeur-adjoint au centre Connaissance, organisation et systèmes techniques (COSTECH, groupe CRI) de l’Université de Technologie de Compiègne (UTC).

Membres permanents
CRI : Complexité, Réseaux et Innovation

Domaine actuel de recherche

Peut-on {{ {penser sans requérir les ressorts – aussi innovants soient-ils – de la pensée française contemporaine} }} {{(PFC)}} et, en particulier, sans obéir au double geste, qui la détermine, de critique et de renouvellement du pouvoir ? Telle est la question directrice de mon projet de recherche : {{ {problématiser la PFC } }}. Son déploiement requiert de conjuguer deux gestes : {{{1) modéliser la pensée contemporaine (philosophie et sciences de l’homme),en particulier française}}} Cette modélisation met au premier plan la combinaison de {{ {deux figures de pensée} }} : la { {{situation}} } (Quéré, Husserl, Merleau-Ponty) et le{ {{mouvement}} }. Engageant aussi bien la sociologie du travail contemporain (Alter, Latour, Zarifian) que la philosophie française du mouvement (Badiou, Bergson, Deleuze, Jullien), la mise en jeu de ces deux figures permet de questionner les { {{puissantes}} } dynamiques qui agitent les organisations (entreprises et universités) et les { {{collectifs}} } contemporains, tout particulièrement ceux dans lesquels évoluent aujourd’hui { {{l’ingénieur}} } ; {{{2) chercher en silence,}}} Le silence désignant un { {{mi-lieu}} } ni fort, ni faible, ni situé, ni mobile, soustrait, donc, aux deux figures contemporaines de la situation et du mouvement – mais { {{traversé, in-différent}} }, par les { {{forces}} } qu’elles inventent. Reposant sur la problématisation d’auteurs contemporains (Blanchot, Laruelle, Levinas, Deleuze et même Wittgenstein), cette recherche en silence conduit à dégager des dimensions soustraites aux ressorts de la {{PFC}}, comme le { {{sourire}}, l’{{enfance}} } ou la { {{fatigue quotidienne.}} }

A la UNE




Publications

Publications

Livres (à dominante philosophique) -{{Chercher en silence avec Maurice Blanchot}}. A partir de la pensée française contemporaine, {Paris, L’Harmattan, 2013}. (cf. http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=41882) -{{L’Ingénieur contemporain, le Philosophe et le Scientifique}}, {Paris, Les Belles Lettres, « encre marine », 2013.} (cf. http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100704230) -{{L’Espace de la pensée française contemporaine}}. A partir de Levinas et Laruelle, {Paris, L’Harmattan, 2007}. (cf. http://www.mauriceblanchot.net/blog/index.php?post/2007/09/03/177-hughes-choplin) -{{La Non-philosophie de François Laruelle}}, {Paris, Kimé, 2000}. (cf. http://www.onphi.net/detail-livre-la-non-philosophie-de-francois-laruelle-16.html) -{{De la phénoménologie à la non-philosophie. Levinas et Laruelle}}, {Paris, Kimé, 1997}. (cf. http://www.onphi.net/detail-livre-de-la-phenomenologie-a-la-non-philosophie-2.html) Directions de numéros de revue (philosophique) -{{« Au-delà du pouvoir ? A partir de la philosophie française contemporaine »}}, Revue de Métaphysique et de Morale, {2008/4, PUF.} -{{ « Tourner la phénoménologie »}}, Revue philosophique de la France et de l’Etranger, {2004/2, PUF.} Articles principaux conjuguant sciences de l’homme et philosophie -Choplin H., Soulier E. (2014), {{« Le mi-lieu de l’événement innovant. A partir de Levinas et Deleuze »}}, Revue de Métaphysique et de Morale, « L’innovation »,{ 2014/3, 351-364.} -Choplin H. (2012), {{« The Three Figures of Research on Distance Education: Movement, Relation, Substance »}}, American Journal of Distance Education,{ 26:1, 21-33. } -Choplin H., Audran J., Soulier E., Paquelin D. (2008). {{« Du changement organisationnel au mouvement – à partir d’une étude de cas dans l’université »}}, Comnunication & organisation,{ n°33, Université Bordeaux-3, 63-71.} -Choplin H. et al. (2007). {{« Quelle recherche sur et pour l’innovation pédagogique ? »}}, Distances & savoirs,{ vol. 5 – n°4/2007, Hermès, Cned, Lavoisier, 483-505}.

Enseignements

Enseignements

Enseigne la philosophie et l'analyse des situations d'ingénieurs à l'Université de Technologie de Compiègne.

Responsabilités

Responsabilités

-{{Depuis 2014}} : directeur adjoint de l’unité Costech ({{UTC}}). -{{ 2014-2015 :}} co-responsable, à l’{{UTC}}, de deux chantiers sur le management et le développement de la {{ {« culture stratégique ».}} } -{{2007-2010 :}} directeur du département Technologies et Sciences de l’homme ({{TSH}}) à l'{{UTC}}. -{{depuis 2007 :}} membre du comité de lecture de la Revue de Métaphysique et de Morale. -{{2003-2009 :}} co-responsable de l’Equipe de Recherche Technologique en Education ({{ERTé}}) {{ {« Campus numériques et innovation pédagogique ».} }}

Parcours

Parcours

Ingénieur de [Télécom ParisTech->http://www.telecom-paristech.fr/nc/formation-et-innovation-dans-le-numerique.html] ({1992}), docteur en philosophie ({Paris Ouest - 2004}), enseignant-chercheur contractuel à l’UTC ({depuis 2004}), j'ai soutenu ({en 2016}) une HDR en philosophie : « {{ {[Problématiser la pensée française contemporaine. De l’ingénieur contemporain à la recherche en silence->http://www.costech.utc.fr/article94]} }} ».

Contact


Envoyer un message


Dr.

Philosophie , Analyse des situations d'ingénieurs

Adresse postale Laboratoire Costech Centre Pierre Guillaumat BP 60319 60203 Compiègne CEDEX

hugues.choplin@utc.fr

{{Linkedin:}} [Hugues Choplin->https://www.linkedin.com/profile/view?id=187972199] {{Zotero:}}[Hugues Choplin->https://www.zotero.org/hugues_choplin] {{CIARN.INFO:}}[Hugues Choplin->http://www.cairn.info/publications-de-Choplin-Hugues--15273.htm]




Se syndiquer
CONTACT Webmestre
webmaster[at]costech-utc.info

CONTACT
Christine Devaux
03 44 23 79 20
christine.devaux@utc.fr