Résumé

Penseur d’une organologie générale (biologique, technologique et socio-politique), Bernard Stiegler proposait d’abord de prendre soin de ces organes et de ce qu’il nommait les technologies de l’esprit. Cette disposition au soin implique une capacité à désirer mais aussi à désigner (et designer au sens du design) les objets de ce désir, leurs conditions de possibilité et leur pharmacologie. A partir du livre Digital Studies, organologie des savoirs et technologies de la connaissance et des travaux menés à l’Ircam et à l’IRI, je tenterai d’illustrer cet itinéraire et comment il se présente à présent à nous comme un « à venir ».

Auteur(s)

Vincent Puig est directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou.

Vidéo de l’intervention de Vincent Puig à la table ronde « L’organologie générale », le 18 janvier 2021, dans le cadre du séminaire Phiteco 2021 « Penser la technique avec Bernard Stiegler »